Histoires diverses

Voici l'histoire d'un petit couple de Français qui vient tout juste d'emménager au Québec:

Le 1er AOUT : Nous venons d'emménager dans notre nouvelle maison au Québec. C'est très beau ici. Tout est si immense et sauvage, et les montagnes sont si majestueuses. J'ai très hâte de les voir recouvertes de neige, et de voir le fleuve pris dans la glace

Le 1er OCTOBRE : Québec est le plus bel endroit du monde. Les feuilles des arbres ont pris toutes les teintes possibles de rouge et d'orange. Nous sommes allés nous promener en montagne et nous avons vu des chevreuils.
Quelles créatures gracieuses !


Le 1er NOVEMBRE : La saison de chasse au chevreuil commence bientôt. Je ne peux pas croire qu'on puisse tuer un si bel animal. J'espère qu'il neigera bientôt. J'aime vraiment le Québec (sauf en ce qui concerne ses lois sur la chasse, bien sur. Mais, il es permis de le faire)

Le 1er DECEMBRE : Il a neige hier soir. Nous nous sommes réveilles ce matin pour découvrir que tout était devenu blanc. Une vraie carte postale! Nous sommes tous sortis et avons fait un combat de balles de neige. C'était vraiment le paradis ! Quel bel endroit

: Le 10 DECEMBRE : Encore de la neige hier soir. C'est merveilleux ! La charrue nous a encore fait une petite blague dans l'entre. (les québécois appellent "charrue" le camion-déblayeur qui pousse la neige hors des chemins. Une autre de leurs cocasses expression

Le 15 DECEMBRE : Encore de la neige hier soir. J'ai été un peu embêté hier parce que je n'ai pas pu sortir la voiture de la cour pour aller travailler. La neige, c'est très beau, mais j'avoue que je suis un peu épuisé de pelleter. "Crisse de charrue", comme disent si typiquement les québécois! ("Crisse" est un juron Les habitants semblent l'utiliser assez fréquemment, à cause de l'hiver peut-être... A éviter quand même car il s'agit d'une expression vulgaire, me disent même les gens d'ici. Je crois que leur manque de vocabulaire amène les québécois à utiliser ce juron plutôt que des expressions plus recherchées.)

Le 21 DECEMBRE: Il est encore tombé de la merde blanche hier soir. Tu ne le croiras pas, mais j'ai des ampoules plein les mains à force de pelleter. Je crois que le gars de la "charrue" se cache dans un coin de la rue et attends que je finisse de pelleter
pour remplir la cour à nouveau. J'ai d'abord cru qu'il nous faisait ca parce que nous étions nouveaux au pays, mais je crois maintenant que c'est parce qu'il est fondamentalement un calisse de chien sale.
("Calisse de chien sale" est une expression parfois employée par les gens d'ici pour désigner les gens avec qui ils ont des conflits ou qu'ils n'aiment carrément pas.)

Le 25 DECEMBRE : Joyeux Noël ! "Hostie de crisse de temps des fêtes à "marde", comme ils disent parfois ici. Il est encore tombe de la tabarnac de neige ("Tabarnac" est un autre juron catholique qui vient du mot "tabernacle").
Un Noël blanc, c'est bien beau, mais n'empêche que si jamais je mets la main sur le calisse de chien sale qui conduit la charrue, je m'en vas y faire faire un hostie de boutte sur les coudes. (Autre expression typique, mais tu commences à t'en foutre, des , des expressions typiques...) Je ne comprends pas pourquoi ils n'épandent pas plus de sel (ils disent "calcium", ces cons...) sur les routes pour faire fondre la glace.

le 27 DECEMBRE : C'est pas croyable, mais il est encore tombé de la crisse de neige hier soir ! Et ce matin, on se les gèle à se les fendre ! Ca fait trois jours qu'on n'est pas sortis de la maison, sauf pour pelleter la tabarnac d'entrée à chaque fois que
que le calisse de chien sale passe avec son hostie d'charrue ! On peut pas aller nulle part. Le char (Ils disent "char" au lieu de voiture parce qu'ils ont tous la bouche gelée) était pris dans une véritable montagne de neige. Quand j'ai eu enfin fini de tout gratter, le crisse de bazou voulait pu partir à cause du frette ! Y faisait moins vingt-sept à matin, calice! Ca se peut presque pas ! Avec le facteur-vent à marde, ca faisait moins 44 Celsius ! incroyable ! Tu vas pas pisser dehors avec un temps pareil, j'te jure ! Sauf que nous, il faut qu'on aille pomper l'eau à bras dans le hangar à côté... Si on avait su, on aurait acheté une maison avec pompe électrique et puits intégrés comme eux !
En plus d'être un peu cons, ils doivent pas avoir la bitte grosse en hiver, eux là ! Québec, pays des bittes gelées ! Ha ! Ha ! Ha ! Ce midi, la gonzesse de la météo a annoncé qu'il ferait un peu plus chaud mais qu'il allait
tomber 10 pouces de plus de neige "à soir"... Dix pouces, c'est la longueur de ma queue (sans blague !), et ca fait dans les 20 centimètres...

Le 28 DECEMBRE : La gouine de la météo se l'est mise complètement dans le trognon, la connasse ! On en a eu pour 24 pouces de c'te calisse de marde-là ! 24 pouces, crisse de calisse de tabarnac ! Soixante centimètres ! Non, mais tu te rends compte ? Ca sera pas fondu avant l'mois d'août, ca, calvaire ! Pis tu le croiras pas, mais la charrue est restée prise dans le banc de neige en face, pis l'hostie d'écoeurant qui la conduit est venu cogner chez nous pour demander s'il pouvait emprunter ma pelle ! Après lui avoir dit que j'avais passé au travers six pelles pour pelleter toute la marde qu'il m'avait poussée dans l'entrée, j'y ai cassé la septième sur sa crisse de tête de fif !

Le 30 JANVIER : On a fini par sortir de la maison aujourd'hui. On a enfin pu se rendre à l'épicerie pour acheter de quoi manger, mais en revenant un calisse de chevreuil s'est crissé devant le char pis je l'ai fessé. J'ai pour 3000$ de dommage !
L'hostie d'imbécile m'a vu arriver, j'ai klaxonné, mais y est resté là à nous regarder foncer su lui comme un crisse d'innocent ! Comment ca se fait que les hostie de chasseurs les ont pas tous tué au mois de novembre, ces hosties de pourritures-là ? J'ai jamais pense qu'un animal puisse être si stupide !

Le 1er MAI : J'ai emmené le char au garage. Y'est plein d'hosties de trous ! Plein, d'un boutte à l'autre, calvaire! Y a pas six pouces carrés qu'y a pas de rouille, calice, à cause de l'hostie de calcium qu'ils mettent partout dans les chemins c'te gang de tabarnac d'épais-là! Ca peut ben eu coûter cher de vivre icitte, hostie de calice ! Y scrappent un char par année, c'est sûr, à marcher d'même, gang de tabarnac

le 30 MAI : Marie-Maude pis moé, on a décidé de crisser notre camp en France. La neige a même pas fini de fondre dans le bois que les hosties de maringouins pis les tabarnac de mouches à marde commencent à sortir .On peut même pas prendre une bière dehors sans n'avoir plein à face, calice, moi qui voulais profiter de mon beau lac ! J'en ai plein le cul du Québec ! J'peux pas comprendre qu'y aille du monde assez innocent pour rester dans une crisse de trou pareil ............

Deux hommes sont en train de marcher dans un désert quand des Indiens se mettent à leur poursuite. L'un deux se précipite pour grimper au sommet d'un palmier situé non loin tandis que l'autre est rattrapé par les sauvages. Ces derniers le sodomisent à tour de rôle. Celui qui avait eut la chance de se sauver, descendit de son perchoir puis vint retrouver son ami encore sous le choc.
- ça va ?
- bof ça peut aller.
Plus loin, les deux hommes sont à nouveau confrontés aux farouches guerriers.

La situation se répète de manière identique. L'homme qui s'était sauvé rejoint son compagnon.
- ça va ?
- Non, ça va pas !
Encore plus loin, nos deux malheureux se retrouvent une fois de plus nez à nez avec les même indiens.

La situation est exactement la même que les deux fois précédentes.
- ça va ?
- Non, ça ne va pas du tout. La prochaine fois c'est moi qui monte dans l'arbre.
Plus loin, les deux compères revoient une fois de plus les indiens qui n'hésitent pas à les courser.

Mais à présent les rôles sont inversés. Celui qui s'était fait sodomisé les fois précédentes grimpe au palmier le plus proche.
Les indiens apparemment las s'écrient :
- Y en a marre ! On va changer ! Cette fois on va s'occuper de celui qui est dans l'arbre

Deux types sous la douche après un match de tennis...
Le premier remarque que le second a un énorme bouchon enfoncé entre les fesses. Il lui dit :
- Dis donc, t'as vu ? T'as un bouchon dans le cul !
- Oui, oui, je sais, répond l'autre en soupirant. Ça date d'avant-hier, je m'étais engueulé avec ma femme et je suis sorti faire une balade pour me calmer.
En marchant, j'ai machinalement botté dans une vielle lampe à huile toute rouillée.
- Et alors ?
- Alors un drôle de type en est sorti et s'est mis à gueuler :
-Bonjour, je suis Léon le génie... tu m'as libéré... je t'accorde trois voeux.
- Et alors ?
- Alors j'ai répondu:

-Me fais pas chier, OK ?

C'est trois astronautes, un américain, un italien et un belge qui vont partir en orbite.
Comme à chaque mission, ils ont le droit d'emporter 2 kilos d'affaires personnelles chacun.
L'américain prend des boites de coca, l'italien des spaghetti et le belge des cigarettes.
La mission se déroule normalement.
Au retour, l'américain très politically correct jette ses boites de coca vides dans un conteneur adéquat, l'italien explique en long en large et en travers que mama mia qu'elles étaient bonnes les pasta qu'elles auraient encore été meilleures avec du chianti et de la bolognese,
Et le belge ...
Le belge il court partout avec une cigarette en bouche, en tremblotant un peu, demandant :
- Est-ce que quelqu'un aurait du feu
...

C'est un chinois, un américain et un québecois qui sont dans un bar et tous sont aux toilettes pour pisser. Une fois terminé le chinois va au lavabo et se lave les mains... :
Moi en chine, j'ai appris à être propre.
Ensuite vient le tour de l'américain d'aller au lavabo et de se laver les mains :
Moi, aux É-U, j'ai appris à être propre.
Le québecois, pour ne pas être en reste, termine sa séance, se secoue l'engin et ensuite sort mais avant de quitter, il dit aux 2 autres:
Nous au Québec on a appris à ne pas se pisser sur les mains dès la maternelle !

C'est trois samouraïs qui veulent mesurer leur adresse au sabre. Ils se choisissent un juge qui sera le gage de l'équité de la joute qui va se dérouler entre les 3 guerriers.
Le juge qui s'y connaît en tournoi de samouraïs leur a apporté de quoi se mesurer: Il ouvre une petite boite dans laquelle il y a une mouche.
Le katana du samouraï sort de son fourreau en un éclair, et la mouche retombe sur le sol, coupée en deux!
Le juge est satisfait par cette première performance, et il félicite le premier samouraï. Lorsque le deuxième samouraï est prêt, le juge ouvre une nouvelle boite et laisse s'envoler une autre mouche.
Cette fois-ci, le deuxième samouraï donne deux coup de sabre dans l'air, et la mouche retombe, coupée en quatre!
Cette fois, le juge est vraiment impressionné. Et il le dit au deuxième samouraï. Mais il reste un troisième concurrent. Lorsque celui-ci est prêt, le juge ouvre sa troisième boite contenant une troisième mouche...
Le samouraï sort son sabre et dessine une arabesque dans l'air, et range son sabre, mais la mouche continue à voler... Le juge dit alors :
- Mais la mouche vit toujours !
- C'est vrai, répond le troisième samouraï, Mais elle ne pourra plus jamais se reproduire.

Trois vieux garçons se marient le même jour.

Après leur voyage de noces, ils se rencontent et discutent de leur voyage.

Le premier qui a marié une infirmière dit :
- Mes amis, c'est le pire voyage de ma vie. J'ai marié une infirmière, et elle a passé la nuit à me dire : "Fais pas ça c'est microbe, fais pas ça c'est microbe."

Le deuxième...
- Moi c'est pareil, j'ai marié une téléphoniste et elle me disait toujours : "Vos deux minutes sont écoulées, vos deux minutes sont écoulées."

Le troisième...
- Moi c'est la meilleure nuit de ma vie.

J'ai marié une institutrice, et elle me disait : "Efface et recommence, efface et recommence... "

4 femmes sont assises à la terrasse d'un café : Une jalouse, une rêveuse, une romantique et une vierge ! Elles commandent toutes un café et toutes vont y mettre du lait, mais quelle quantité de lait vont-elles ajouter ??

La jalouse - Un soupçon
La rêveuse - Un nuage
La romantique - Une larme
Et la vierge -Un doigt, bien sur

Un jour, dans une salle de 2000 hommes, un homme se lève et décide de faire un sondage. Il commence par demander : combien d entre vous font l'amour deux à trois fois par jour ? la plupart des hommes lèvent la main avec beaucoup de fierté ensuite combien le font 1 fois par semaine ? une centaine de personnes levent la main timidement puis il demande combien font l'amour 1 fois par mois ? Ils ne se retrouvent plus qu'une dizaine à lever la main avec une tres grosse hésitation.Pour finir il pose une derniere question en pensant que personne repondrait : Combien font l'amour une fois par an ?? Un homme tout exité saute de joie, lève la main en criant : moi moi moi moi moi moi !!!!!
L'auteur du sondage surpris lui dit :
- Pourquoi es-tu si joyeux alors que cela devrait être une honte ??
L'homme repond très fièrement :
- C'est ce soir ! C'est ce soir ! C'est ce soir ! C'est ce soir !!!!!!!

Deux bonbons se promènent tout nus un policier s'approche :
- Vos papiers

C'est un gars qui demande à sa femme ce qui lui ferait plaisir comme cadeau pour fêter leurs 40 ans de mariage.
- Qu'est-ce que tu dirais d'un manteau de fourrure?
- Bof...
- Et si je te payais un Spider Mercedes?
- Non, non
- Que dirais-tu d'une résidence secondaire à la montagne?
- Non, merci...
Alors le gars déclare forfait et lui demande:
- Bon allez, dis-moi ce que tu veux directement, on ira plus vite.
- Je voudrais divorcer
- Aie! Je n'avais pas prévu de dépenser autant...

Chevaliers de la table ronde...

Michaël le Maître Dragon était un officiel à la cour du roi Arthur.
Il était obsédé par un fantasme : mettre son nez dans la voluptueuse poitrine de la jolie reine. Mais il savait que la sanction serait la mort.
Un jour, il révéla son désir secret à son collègue Horatio, lequel était le médecin privé du roi.
Horatio lui dit : "je peux arranger ça, mais j'ai besoin de 1000 pièces d'or pour soudoyer". Michael le Maître Dragon accepta volontiers.
Le jour suivant, Horatio le médecin, fabriqua une lotion grattante et en versa un peu dans le soutien-gorge de la reine pendant qu'elle prenait un bain. Peu après s'être habillée, la démangeaison commença et augmenta en intensité. Après avoir été appelé à la chambre royale, Horatio dit au roi que seule une salive spéciale, appliquée pendant 4 heures, pouvait guérir ce type de démangeaison. Et les tests montraient qu'une telle salive ne pouvait être trouvée que dans la bouche de Michael le Maître Dragon.
Le roi convoqua Michael.
Celui-ci se mit l'antidote que lui avait donné Horatio dans la bouche et pendant les 4 heures suivantes il travailla passionnément sur les seins magnifiques de la reine. Satisfait, il retourna dans ses appartements et y trouva Horatio qui attendait son paiement. Mais il refusa de régler Horatio et l'envoya paître, sachant qu'il ne pourrait jamais rien dire au roi sur cette affaire.
Le jour suivant Horatio mit une dose massive de la lotion grattante dans le caleçon du roi Arthur.
Le roi convoqua Michael le Maître Dragon ...
Morale de l'histoire : mieux vaut payer ses dettes.

Special JAMES BOND...
Essayez de traduire ce message codé :
6 7 1 Q 9
7 1 Q é 3
6 7 1 Q e 3
7 1 10 20 plaisir 2 100 servir

Ca commence comme ça : Six Sept Un Q neuf (Si c’est un cul neuf)…
A vous de trouver la suite…

Comment commander une Pizza en l'an 2015...

Standardiste : "Pizza Hut, bonjour."
Client : "Bonjour, je souhaite passer une commande."
Standardiste : "Puis-je avoir votre NIDN, monsieur ?"
Client : "Mon numéro d'identification nationale (National ID Number),
oui, un instant, voilà, c'est le 6102049998-45-54610."
Standardiste : "Merci Mr. Sheehan. Donc, votre adresse est bien le 1742 Meadowland Drive, et votre numéro de téléphone le 494-2366. Votre numéro de téléphone professionnel chez Lincoln Insurance est le 745-2302 et votre numéro de téléphone mobile le 266-2566. De quel numéro appelez-vous ?"
Client : "Euh ? Je suis à la maison. D'où sortez-vous toutes ces
informations ?"
Standardiste : "Nous sommes branchés sur le système monsieur."
Client : (Soupir) "Ah bon ! Je voudrais deux de vos pizzas spéciales à la viande..."
Standardiste : "Je ne pense pas que ce soit une bonne idée monsieur.

"Client : "Comment ça ?"
Standardiste : "Selon votre dossier médical, vous souffrez d'hypertension et d'un niveau de cholestérol très élevé. Votre assurance maladie vous interdit un choix aussi dangereux pour votre santé."
Client : "Aïe ! Qu'est-ce que vous me proposez alors ?"
Standardiste : "Vous pouvez essayer notre Pizza allégée au yaourt de soja. Je suis sûre que vous l'adorerez."
Client : "Qu'est-ce qui vous fait croire que je vais aimer cette pizza?"
Standardiste : "Vous avez consulté les 'Recettes gourmandes au soja' à votre bibliot hèque locale la semaine dernière monsieur. D'où ma suggestion."
Client : "Bon d'accord. Donnez m'en deux, format familial. Je vous dois ?"
Standardiste : "Ca devrait faire l'affaire pour vous, votre épouse et vos quatre enfants monsieur. Vous nous devez 49,99 $."
Client : "Je vous donne mon numéro de carte de crédit."
Standardiste : "Je suis désolée monsieur, mais je crains que vous ne soyez obligé de payer en liquide. Votre solde de carte de crédit dépasse la limite".
Client : "J'irai chercher du liquide au distributeur avant que le Livreur n'arrive."
Standardiste : "Ca ne marchera pas non plus monsieur. Votre compte en banque est à découvert."
Client : "Ce n'est pas vos oignons. Contentez-vous de m'envoyer les pizzas. J'aurai le liquide. Combien de temps ça va prendre ?"
Standardiste : "Nous avons un peu de retard monsieur. Elles seront chez vous dans environ 45 minutes. Si vous êtes pressé, vous pouvez venir les chercher après être avoir retiré du liquide, mais transporter des pizzas en moto est pour le moins acrobatique."
Client : "Comment diable pouvez-vous savoir que j'ai une moto ?"
Standardiste : "Je vois ici que vous n'avez pas honoré les échéances de votre voiture et qu'elle a été saisie. Mais votre Harley est payée, donc j'ai simplement présumé que vous l'utiliseriez."
Client : "@#%/$@&?#!"

Standardiste : "Je vous conseille de rester poli monsieur. Vous avez déjà été condamné en juillet 2006 pour outrage à agent."
Client : (Sans voix)
Standardiste : "Autre chose monsieur ?"
Client : "Non, rien. Ah si, n'oubliez pas les deux litres on peut dire ça, oui

Histoire vraie enregistree dans un service Hot-line d'assistance informatique.
L'operateur a ete licencié pour faute grave, mais il a assigne sa societe en justice pour licenciement abusif.
A vous de juger.

" Ridge Hall computer assistant ; que puis-je pour vous ?
- Eh bien j'ai un probleme avec WordPerfect.
- Quelle sorte de probleme ?
- Eh bien j'etais en train de taper et soudain tout est parti.
- Parti ?
- Ca a disparu.
- Mmm. Et a quoi ressemble votre ecran a present ?
- A rien.
- A rien ?
- Il est vide ; il se passe rien quand je tape.
- Vous etes toujours dans WordPerfect ou vous en etes sorti ?
- Comment je sais ?
- Pouvez-vous voir le prompt C:\ a l'ecran ?
- C'est quoi un prompte-ce ?
- Laissez tomber. Pouvez-vous bouger le curseur a l'ecran ?
- Y a pas de curseur. Je vous ai dit, il se passe rien quand je tape.
- Est-ce que votre moniteur est allume ?
- C'est quoi un moniteur ?
- Le truc avec l'ecran qui ressemble a une télé. Est-ce qu'il y a une petite lumiere qui vous dit qu'il est allume?
- Je sais pas.
- Eh bien regardez a l'arriere de votre moniteur et regardez ou va la prise de courant. Vous pouvez voir?
- Je pense...
- Bien ! Suivez le cordon jusqu'a la prise et dites-moi si elle est branchee.
- Oui.
- Derriere le moniteur, avez-vous remarque qu'il y avait deux cables branches a l'arriere ?
- Non.
- Eh bien il y en a deux. Regardez a nouveau et trouvez le deuxieme.
- ...Oui, c'est bon.
- Suivez-le et dites-moi s'il est solidement branche a l'ordinateur.
- Je ne peux pas l'atteindre.
- Oh ! Pouvez-vous le voir ?
- Non.
- Meme en vous penchant ou en vous mettant a genoux ?
- Oh non ! C'est juste que je n'ai pas le bon angle, il fait si sombre.
- Sombre ?
- Oui, le bureau est eteint, la seule lumiere vient de la fenetre.
- eh bien allumez la lumiere.
- Je ne peux pas.
- Pourquoi ! ?
- Parce qu'il y a une panne de courant.
- Une panne... Aha ! Voila la raison. Est-ce que vous avez encore les manuels et les boites et l'emballage que vous avez eus avec l'ordinateur?
- Heu... Oui, c'est dans le placard.
- Bien ! Allez les chercher, debranchez votre systeme, emballez-le comme c'etait quand vous l'avez eu. Et apportez-le au magasin ou vous l'avez achete.
- Vraiment ? C'est si serieux ?
- J'en ai peur.
- Et qu'est-ce que je leur dit ?
- Dites-leur que vous etes trop con pour posseder un ordinateur. "

Une dame entre chez un concessionnaire Lexus.

Elle fait le tour de la salle d'exposition et découvre la voiture parfaite pour elle.

Elle s'approche pour l'examiner de plus près.

Comme elle se penche pour toucher le cuir des sièges, elle laisse s'échapper un pet bruyant.

Très embarrassé, elle regarde nerveusement autour d'elle si quelqu'un a remarqué son petit accident.

Comme elle se retourne, elle voit un vendeur debout à côté d'elle.
- !!!

- Bonjour, Madame. Comment puis-je vous aider?

Très inconfortablement, elle demande :
- Monsieur, quel est le prix de ce beau véhicule?

- Madame, si vous avez pété au simple contact avec cette voiture,

que va-t-il se passer quand vous découvrirez le prix?!

Deux amies complètement bourrées rentrent chez elles en marchant.

Comme elles ont beaucoup bu, elles ont très envie d'uriner. Elles passent devant un cimetière et l'une suggère qu'elles pourraient se soulager derrière une pierre tombale. La première qui n'a rien pour s'essuyer décide de quitter son slip et de l'utiliser à cet effet et de le jeter ensuite. Son amie qui ne veut pas abîmer ses sous-vêtements de luxe se trouve chanceuse de trouver un ruban sur une couronne de la tombe à coté et s'en sert pour s'essuyer. Puis elles rentrent à la maison.
Le lendemain, le mari de la première téléphone au mari de la deuxième: Il va falloir que nous surveillons nos femmes, la mienne est rentrée sans culotte la nuit dernière. Ce n'est rien dit l'autre la mienne est revenue avec une carte coincée entre les fesses disant : « De la part de tous les gars de la brigade de pompiers, on ne t'oubliera jamais »

Dracula se fait tuer un jour et se retrouve aux portes du Paradis, accueilli par Dieu lui-même. Dieu refuse de laisser Dracula entrer à cause de tous les péchés qu'il a commis, tuant des gens et suçant leur sang.
- Je vais te donner une chance de te racheter, lui dit-il. Je vais te renvoyer sur terre, mais tu n'auras pas une forme humaine. Tu peux être réincarné dans une autre créature vivante de ton choix. Alors, que veux-tu être ?
Dracula répond :
- OK... Je veux être un être vivant avec des ailes et qui suce le sang.

Dieu, qui avait donné sa parole, change Dracula en chauve-souris vampire. Dracula retourne donc sur terre, virevoltant et suçant le sang des animaux jusqu'à ce qu'il se fasse abattre un jour par un fermier.
Il se représente donc une deuxième fois devant Dieu, un peu gêné.
- Je vais te donner une deuxième chance, lui dit-il. Je vais te renvoyer sur terre mais pas sous forme humaine ni sous forme de chauve-souris. Que choisis! -tu cette fois-ci ?
Dracula répond :
- OK... Je veux être un être vivant avec des ailes et qui suce le sang !

Dieu pense quelques instants et change Dracula en moustique.
Le voici donc qui retourne sur terre, volant partout et suçant le sang jusqu'à ce qu'il se fasse écrabouiller un jour par une de ses victimes.
Il se représente donc une troisième fois devant Dieu.
- Je vais te donner une dernière chance de te racheter. Mais cette fois, tu ne pourras pas devenir un être vivant. Tu pourras être quelque chose de non vivant, à ton choix. Que veux-tu devenir ?
Dracula répond :
- Ok... Alors... C'est plus fort que moi... Je veux être quelque chose de non vivant avec des ailes et qui suce le sang !
Dieu, voyant qu'il ne se repentirait jamais, lui répond "Pas de problèmes" et le transforme alors en serviette sanitaire.

Un sadique, un masochiste, un tueur en série, un nécrophile, un zoophile et un pyromane (sacrée équipe j'avoue!) sont assis sur un banc dans un parc et s'ennuient a mourir. D'un coup le zoophile dit :
- Venez, on attrape un chat!
Le sadique dit :
- Venez on attrape un chat, et après on le torture!
Le tueur en série dit :
- Venez on attrape un chat, on le torture, et après on le tue!
Le nécrophile dit :
- Venez on attrape un chat, on le torture, on le tue, et après on le baise!
Le pyromane dit :
- Venez on attrape un chat, on le torture, on le tue, on le baise, et après on le brûle!
Et le masochiste dit :
- Miaou!

C'est l'histoire d'un mec qui veut se faire embaucher à la sécu.
Il passe les différents entretiens. Tout se passe bien, mais au dernier moment il se sent obligé d'apporter quelques précisions.
- Ecoutez, il faut que je vous dise, j'ai un problème anatomique. Voyez-vous, j'ai fait la guerre et une grenade a explosé trop près de moi.
Résultat : je n'ai plus de testicules.
- Monsieur, pas de problème. Nous sommes une entreprise humaine. Nous ne faisons pas de ségrégation et vous avez passé avec succès les tests de recrutement, donc, je vous engage.
- Parfait, merci beaucoup. Quand puis-je commencer ?
- Disons lundi à 11h.
- Ecoutez, je sais très bien que la société ouvre à 9h, je ne veux pas de traitement spécial en raison de mon handicap partiel. Je serai donc là lundi à 9h.
- Oh, je vous assure que c'est pas la peine car dans notre société de 9h à 11h. les gens passent leur temps à se gratter les couilles en se demandant ce qu'ils vont bien pouvoir faire le reste de la journée.

Un petit garçon....
c'est un p'tit garçon qui rentre dans une épicerie et demande au vendeur avez-vous de la crème glacée au concombre?

le vendeur lui dit non alors le p'tit garçon s'en va.

il revient le lendemain et demande encore au vendeur s'il a de la crème glacée au concombre.

le vendeur lui dit que non alors le p'tit garçon s'en va .

Le vendeur le regardant partir, se dit, demain je vais acheter cette crème glacée au concombre et s,il revient je vais en avoir.

Le petit garçon revient 2 jours après et demande au vendeur, avez-vous de la crème glacée au concombe?

le vendeur tout content d'en avoir lui dis oui bien sur.

alors le petit garçon lui répond c'est méchant hein !!!

Et qui pourrait nous comprendre après une explication comme
ça???

- Qu'est-ce que ça veut dire guidoune?

- Euf... c'est genre une fille mal vue une fille facile...

- Ben, cé quoi la différence avec pitoune?

- Euf... pitoune c'est plus comme une belle fille qui s'habille
trop sexy...
- C'est pas une poupoune ça?

- Ouin... une poupoune, c'est moins méchant que pitoune... quoique ça dépend...
Alors je peux dire "poupoune" à ma blonde?
- Si cela constitue une taquinerie ou une farce... oui.
- Ah... Nounoune, cé quoi?
- Une niaiseuse, pas vite vite... une coucoune quoi!
- Une coucoune?
- Ben oui, cé la même chose.
- Une guidoune est-elle automatiquement nounoune?
- Non.
- Et pour toutoune?
- Ca, c'est une fille plutôt dodue... comme dans "grosse
toutoune".
- Y a des synonymes?
Oui, doudoune, mais c'est plus gentil dire ça que toutoune.
- Je peux dire doudoune à ma blonde?
- Non, sauf si tu veux qu'elle te fasse la baboune... té mieux de lui dire chouchoune...
- Chouchoune?
- Ma chouchoune d'amour.
- Ok. Est-ce qu'une guidoune peut être une poupoune en même temps?

- Non. Mais que tu sois une guidoune, une pitoune, une poupoune,
une doudoune, une toutoune, une coucoune ou une nounoune: c'est
jamais vraiment positif! À cela tu ajoutes aussi minoune et moumoune...

- Ca devient compliqué...

Une minoune, cé une guidoune au chômage, un vieux char ou un
chat.
- Une moumoune, cé quelqu'un de peureux ou un homme avec des
manières efféminées.
- Donc, si je comprends bien, une guidoune, finalement, cé une
ancienne pitoune devenue toutoune qui fait la baboune parce qu'elle se trouve nounoune d'avoir été moumoune?

- D'autre mots en "oune"?
- Oui: Zoune, bizoune: pénis; Noune: vagin; Foufounes: fesses;
Gougoune,
sloune: sandales de plage qui passent entre les orteils.

- Merci chouchoune...
- Ya pas de quoi ti-coune!
- Ti-coune?????

La vie dans le fond, c'est brûlant !
Tu es créé d'une "étincelle" d'amour.
Jusqu'à 2 ans, tu es la "flamme" de tes parents.
Tu te fais "chauffer" les fesses jusqu'à 10 ans.
Tous les hommes (ou les femmes) peuvent
facilement "t'allumer" jusqu'à 20 ans.
Tu pètes le "feu" jusqu'à 30 ans.
Tu "bûches" jusqu'à 65 ans.
À 70 ans,tu es "brûlé"
À 75 ans, tu te ramasses dans un "foyer".
Et tu "t'éteins" à 80...
Pour être "incinéré" le lendemain.
Et l'autre devient le conjoint de FEU...
Ça c'est sans compter ceux qui brûlent
la chandelle par les 2 bouts toute leur vie !!!

Un type trouve une bouteille sur une plage. Il l'ouvre et un génie en sort.
- Tu peux me demander trois souhaits, mais tu dois te rappeler que ton pire ennemi aura le double.

- D'accord, mon premier souhait serait d'avoir 10 millions de dollars.

- Très bien, mais ton pire ennemi empochera le double.

- Ensuite, je veux posséder les 5 plus belles femmes du monde.

- Pas de problème! Mais c'est ton ennemi qui va s'amuser.

- Et comme dernier souhait, je veux que vous m'enleviez une couille...

Tous les matins, depuis un certain temps, un gars marchant vers son bureau,

croise un type qui lui dit à chaque fois :
- Cocu!
Un bon soir, le gars décide d'en parler à sa femme :
- Chérie, tu me croiras pas, mais à chaque matin, quand je vais travailler,

je tombe sur une sorte de gars qui me traite de cocu.

Le lendemain matin, comme d'habitude, le gars part travailler, et comme d'habitude,

croise le même type qui lui dit :
- Cocu! Pis en plus bavasseux !

Il était une fois Un jeune homme qui voulait acheter un cadeau à sa blonde. Après mûre réflexion, il décide de lui acheter une paire de gants. Accompagné de la soeur de sa blonde, il alla les acheter dans un magasin à rayons. En même temps, la soeur de sa blonde s'acheta deux paires de petites culottes. Durant l'emballage, la vendeuse mélangea les deux articles, le jeune homme hérita des petites-culottes et vice-versa. Il envoya donc le colis à sa blonde avec la lettre suivante:
Douce chérie,
voici un petit cadeau pour te prouver que je n'ai pas oublié ton anniversaire. Mon choix est dû au fait que je me suis aperçu que tu avais l'habitude de ne pas en porter lorsque tu sortais le soir. Si ce n'avait pas été de ta jeune soeur, j'aurais choisi une paire plus longue avec des boutons, mais elle porte elle-même des paires plus courtes, facile à enlever. La couleur est plutôt pâle, mais la jeune vendeuse ma montrée une paire qu'elle avait portée pendant trois semaines et elle était à peine sale, elle en a fait l'essai devant moi et ça lui faisait très bien. J'aurais bien aimé pouvoir te les mettre moi-même la première fois, mais sans doute que beaucoup d'autres hommes les serreront dans leurs mains avant que je puisse te revoir. Lorsque tu les enlèveras, souffle dedans avant de les mettre de côté afin de chasser l'humidité qui reste toujours après l'usage. Sois certaine de les porter quand tu les laveras pour empêcher leur rétrécissement. J'espère que tu vas les aimer et que tu vas les porter pour moi vendredi soir prochain.
P.S. Pense juste au nombre de fois que j'aurai le plaisir de les embrasser au cours des prochaines années. Enfin, la dernière mode, c'est de les porter avec les rebords pliés montrant la fourrure.

Un homme entre dans son restaurant préféré, et s'assoit à sa table habituelle. Il lance un regard furtif aux alentours et découvre une femme magnifique assise seule à une table toute proche. Il appelle le serveur et lui demande d'envoyer à la femme la bouteille de champagne la plus chère en réserve, pensant que si la femme accepte la bouteille, elle sera immédiatement à ses pieds.
Le serveur apporte la bouteille à la table de la femme : "C'est de la part de l'homme à cette table" dit-il en montrant l'homme de la main. La femme regarde la bouteille avec froideur durant une seconde, puis décide d'envoyer un petit mot à l'homme. Elle le donne au serveur qui l'apporte immédiatement au destinataire.
Le mot disait : "Pour que j'accepte cette bouteille, vous devez avoir une Mercedes dans votre garage, un million de dollars à la banque et 20 cm dans votre pantalon." Après avoir lu le mot, l'homme décide de répondre. Il donne à son tour un mot au serveur qui l'apporte à la femme.
Le mot disait : "Pour répondre à votre requête, je pourrais revendre ma Ferrari Modena 360 et ma BMW 850 pour qu'il ne me reste que la Mercedes 600 SEL dans mon garage. Je pourrais également investir ou même dépenser les 29 des 30 millions de dollars que j'ai sur mon compte.
Mais... Même pour une femme aussi belle que vous je ne me couperais jamais 5 centimètres !!!"
P.S. Rendez-moi la bouteille !

C'est l'histoire du gars qui forme un jeune débutant
dans un Wall-Mart...
Un premier client arrive...
" Regarde-moi bien aller ",
dit le senior en s'avancant vers le client
Le senior : " Puis-je vous aider ? "
Le client :
" Certainement. Je voudrais un boyau d'arrosage, s.v.p. "
Le senior : " Pas de problème. 10, 20 ou 30 pieds? "
Le client : " Hmmm. 30 pieds. "
Le senior : " Parfait. Une tondeuse avec ça ? "
Le client : " Heuh ? "
Le senior : " Ben oui ! Vous allez arroser votre gazon,
il va pousser. Il va bien falloir le tondre ! "
Le client : " Ah oui ! Alors je l'achète " .
Le junior est impressionné par son collègue.

Un deuxième client arrive...
Le senior : " On peut vous aider ? "
Le client : " Oui. Je voudrais de l'engrais. "
Le senior : " Pas de problème. 10, 20 ou 30 livres ? "
Le client : " Je vais prendre 30 livres. "
Le senior : " Parfait. Une tondeuse avec ça ? "
Le client : " Pardon? "
Le senior : " Ben oui ! Vous allez engraisser votre gazon.
Il va pousser et il va bien falloir le tondre! "
Le client : " Ça a du bon sens. Je vais la prendre. "
Le jeune est en grande admiration envers son collègue.

Un troisième client arrive...
Le senior dit au jeune :
" Il y a un autre client qui arrive.
Je te laisse celui-là. Vas-y le kid ! " .
Le junior se précipite vers le client.
Le junior : " Bonjour monsieur. Je peux vous aider ? "
Le client : " Je cherche des serviettes sanitaires pour ma femme. "
Le junior : " Pas de problème. Une boîte de 10, 20 ou 30 ?"
Le client : " Hmmm. Elle va en avoir besoin de 30. "
Le junior : " Parfait ! Une tondeuse avec ça ? "
Le client : " Quoi ? "
Le junior : " Ben oui ! De toute facon, ta fin de semaine est scrap.
T'es aussi bien de tondre le gazon

L'ACCIDENT

j'va t'expliqué koman sa s'fait que j'ai les jambes
toutes croches, pil'dos fêlé.
Aye; sa s'peu ki yaye kek fôte dortograf dan ma lette.
Moé chy pa alléaunivarsité.
J'laché lécol, apra ma troizième année.
Dans s'temps là, onpouva faire sa.
Eniwé,j'voula sôvé du temps.
Pis le boss y mava di de dessande toutes les briques
que les esti de calisse de nioufe de brickleurs
ava laissé sur lacouverture quand yon bati la chumné.
Pis yan n'ava in crisse de tas.
Safekjai grimpé avec in échel,
pi j'ai caloué in madrié su la couverture
avec kate pieds de madrié qui dépasse.
Pi j'ai attaché une pouli au bouttedu madrié.
Pi j'ai passé in gros cabe dans pouli avec
lé deu boutte qui déssande à terre.
Pi la j'ai dessandu à terre,
pi j'ai attaché bin solide un boutte du cabe
apra le gros baril de bois.
Pi la, j'ai tiré su l'oteboutte du cabe.,
pi j'ai grimpé le baril en l'air,
bin tight sa pouli aubor d'la couvarture.
Pi la j'ai attaché l'ote boutte du cabe bin tight
apra la grosse épinette avec in gros neu.
Pi apra, jai grimpé su lacouvarture,
pi jai dompé toute lé crisse de briques dans l'baril.
Sé bin mieu que d'lé dessande une par une.
Pila jai dessandu à terre
pi jai détaché le cabe dapra l'épinette pourfaire
dessande le baril de brique, trankilman.
Bin, j'va dire kié dessandu,mé pas trankilman.
Kré moé, avec lé brique dedan,
le baril yétait randu binplu pésan que moé.
Safekyé parti par en bas sin crisse de temps.
Pi moéch'tena l'cabe bin tight,
safek chu parti par en l'air yink d'une chotte.
Lachta tro ho pour laché,
safek chtena l'cabe pi j'grimpa en esti.
A moikiéchmin, j'renconte le crisse de baril
qui dessenda à cent mil à leur.
Y m'apas manké. Ym'a calissé une de cé clak.
J'ai continué à monté.
Randu en ho,j'me pette la caboche su l'calisse de madrié,
pi j'me jamme lédoi danscalvert de pouli.
J'pensa parde conessance.
Pissé pa toute, l'baril yarive a terre,
lefon y pette, toute lé briques ervol partou,
le baril yé vide, pi moé chu randu plu pésan k'lui.
Safek mevla parti par en ba inque sune ripouse.
J'lache pas l'cable, mé j'dessan ensiboir.
Pi t'a deviné, l'baril lui, yé rparti par en l'air.
L'tabarnak y mapa manké.
Y ma ramassé drette ant lé deu gambes.
Ch't laché in de sé beugles. Chu vnu bleme.
J'pansa m'vidé d'mon san. Mé jé pa laché.
J'léfette juskan ba,
Arivé la, méfoire sul calisse de tas d'briques.
J'lache lecabe au plu crisse pour
calissé mon camp de la, mé j'lé pas fette.
Ch'ta entrin d'me rlevé kan l'sincreme
de baril m'arivé sa caboche.
J'pansa mourir.
Safek sé tacôse de staxidan la qu'je demande
in congé d'maladi

C'est l'histoire d'un bûcheron qui coupe du bois pour l'hiver. Un Indien passe par là et le bûcheron lui demande :
- L'hiver sera-t-il froid, grand chef indien ?
- Oui, HUGH ! hiver très froid.
Alors le bûcheron se remet à couper du bois de plus belle. Le lendemain, l'Indien repasse par là et le bûcheron lui demande si l'hiver sera vraiment aussi froid qu'on le dit.
L'indien répond : - Oui, HUGH ! Hiver très rigoureux....
Alors le bûcheron reprend sa scie et coupe une montagne de bois. Le jour suivant, l'Indien repasse en disant : - Hiver très, très rigoureux.
Le bûcheron intrigué, lui demande : - Mais enfin, dis-moi comment tu devines que l'hiver sera très froid.
- Chez nous, on a un dicton : Quand l'homme blanc coupe du bois, c'est que l'hiver va être froid

Leçon de sagesse d'un pépé citron à un groupe de petits citrons :
- Croyez-moi mes petits... Le meilleur moyen de vivre vieux... C'est de ne pas être pressé

Un curé, un médecin et un informaticien jouent au golf. Ils attendent après un groupe de golfeurs particulièrement lents. Au bout d'un moment, l'informaticien explose et dit :
- Mais qu'est-ce qu'ils fichent ? Ça fait bien un quart d'heure qu'on attend, là!
Le docteur intervient, exaspéré lui aussi :
- Je ne sais pas, mais je n'ai jamais vu des gens s'y prendre aussi mal.
Le pasteur dit alors :
- Attendez, voilà quelqu'un du golf. On n'a qu'à le lui demander.
" Excusez-moi ! Dites-moi, il y a un problème avec le groupe de devant? Ils sont plutôt lents, non ? "
L'autre répond:
- Ah oui, c'est un groupe de pompiers aveugles. Ils ont perdu la vue en tentant de sauver le golf des flammes l'année dernière, alors depuis, on les laisse jouer gratuitement.
Le groupe reste silencieux un moment, et le pasteur dit :
- C'est si triste. Je vais faire une prière spécialement pour eux ce soir.
Le médecin ajoute :
- Bonne idée. Et moi, je vais contacter un copain chercheur ophtalmologiste pour voir ce qu'il peut faire.
Et l'informaticien:
- Pourquoi ils jouent pas la nuit ?

Dans une petite ville de province, un représentant de commerce avait décidé de faire étape pour la nuit malheureusement pour lui, il n'y avait qu'un seul hôtel, et toutes les chambres étaient réservées. Le représentant insiste alors auprès de l'aubergiste :
- Vous devez me trouver une place pour dormir, même un lit n'importe où, je suis complètement brûlé!
L'aubergiste lui répond :
- Ben, j'ai bien une chambre avec deux lits qui n'est occupée que par une personne... Et je suis sûr que cette personne serait ravie de partager sa chambre ainsi que le prix de sa chambre avec vous. Mais pour tout vous dire, cet homme est un ronfleur de la pire espèce. À tel point que ses voisins des chambres à côté viennent se plaindre ici tous les matins. Bref, c'est vous qui voyez.
- Pas de problème, je prends la chambre. Je suis trop crevé!
L'aubergiste fait faire connaissance aux deux locataires de la chambre, Et les laisse prendre leur repas du soir. Le lendemain matin, le représentant descend prendre le petit-déjeuner, et contrairement à ce que pensait l'aubergiste, il a l'oeil vif et semble en pleine forme et bien reposé. L'aubergiste lui demande :
- Vous avez réussi à dormir ?
- Oui sans problème.
- Les ronflements ne vous ont pas gêné ?
- Pas du tout : il n'a pas ronflé de la nuit
- Comment cela?
- Eh bien, l'homme était déjà au lit quand je suis rentré dans la chambre. Alors je me suis approché de son lit et j'ai déposé un baiser sur ses Fesses en disant "Bonne nuit ma beauté"...
- Et le gars a passé le reste de la nuit assis sur son lit à me surveiller...

Le photographe !

C'est long mais c'est bon !

Les Dubois étaient incapables de concevoir un enfant ; ils décidèrent donc de faire appel à un père " substitut ".

Un jour que le père substitut devait arriver, Monsieur Dubois dit à son épouse : " Voilà chérie, je passe les armes à un autre. Il devrait être ici dans quelques minutes. "

Une demi-heure plus tard, un photographe pour enfants qui fait du porte-à-porte sonne
- Bonne journée, madame. Je voudrais

-Oh, pas nécessaire d’expliquer. Je vous attendais !

-Vraiment ? Alors, je dois vous dire que ma spécialité, ce sont les bébés.

- C?est ce que nous espérons. Entrez vous asseoir.

- Après un moment, un peu gênée, elle demande : - Par quoi commençons-nous ?

- Laissez tout ça entre mes mains. Normalement, je commence par deux dans la baignoire, une sur le divan et peut-être une couple sur la table de cuisine.
Quelquefois sur le plancher donne de bons résultats.

- Baignoire, table, plancher ! Hum... je comprends pourquoi ça n’a jamais fonctionné avec Jean.

- Mais vous savez madame, je ne peux pas garantir le succès à chaque fois. Mais si on essaie sous différentes positions et si je parviens à " shooter " de 6-7 angles différents, je suis certain que vous serez enchantée des résultats.

- Seigneur, ça a l’air

- Madame, dans ma profession, un homme doit prendre son temps. J’aimerais bien entrer et sortir en dedans de 5 minutes mais vous seriez désappointée, j’en suis certain.

-Oui, je sais ! dit-elle calmement.

Le photographe ouvre sa valise et sort un portfolio de photos de bébés.

Cette petite fille a été faite sur le pont Jacques-Cartier.

- Oh mon Dieu !

- Et ces jumeaux-là ce fut un peu plus difficile. Nous étions au parc Lafontaine et il y avait tellement de monde autour que j’ai bien failli manquer mon coup.

- Oh mon Dieu !

- Ah oui ! Même que j'ai fait ça vite en dernier car les écureuils commençaient à grignoter mon appareil.

- Ils grignotaient votre appareil ?

- Oui madame ! Bon, si vous êtes prête. Je vais sortir mon trépied et on pourra commencer

- Trépied ?????
· Oh oui, madame ! J’utilise un trépied pour mon Canon. C’est trop long et trop lourd. Je pourrais jamais tenir longtemps. Madame ? Madame ?
Cybole est tombée sans connaissance !

Le président le plus intelligent du monde (George W. Bush), désirant améliorer sa cote de popularité auprès des jeunes américains, se rend dans une école et explique aux enfants .
Une fois son discours terminé, il demande aux enfants s’ils ont des questions à lui poser. Alors le petit Bob prend alors la parole et demande :
- M'sieur le président, j'ai trois questions :
1. Comment avez-vous réussi à gagner les élections, alors que vous avez perdu au décompte des urnes ?
2. Ne croyez-vous pas que la bombe d'Hiroshima fut la plus grande attaque terroriste de l'histoire ?
3. Pourquoi insistez-vous autant pour attaquer l'Irak même sans une résolution de l'ONU ?

Mais avant que Bush ne commence à répondre, la sonnerie de la récréation retentit et tous les élèves sortent de la salle pour aller jouer dans la cour.
Au retour de la pause, Bush invite une fois de plus les enfants à lui poser des questions.
Le petit Kévin lui dit alors :
- M'sieur le président j'ai 5 questions :
1. Comment avez-vous réussi à gagner les élections, alors que vous avez perdu au décompte des urnes ?
2. Ne croyez-vous pas que la bombe d'Hiroshima fut la plus grande attaque terroriste de l'histoire ?
3. Pourquoi insistez-vous autant pour attaquer l'Irak même sans une résolution de l'ONU ?
4. Pourquoi la récrée a-t-elle été sonnée 20 minutes plus tôt que d’habitude ?
5. Où est passé Bob ?

Dans un Café, un gars dit à son ami:
- Je jouerai bien 100 $ au tiercé, mais je connais rien aux chevaux...
- Moi non plus, mais j'ai un truc.
Fais comme moi tu verras, ça marche à tous les coups:
Comptes d'abord combien tu as de boutons à ta veste
- Euh... Quatre !
- Parfait. Et à ta chemise ?
- Voyons... cinq... six... sept !
- Très bien. Et combien de fois as-tu fait l'amour à ta femme depuis 1 mois ?
- Eh bien, douze fois !
- Alors ce soir tu joues 4-7-12.Le soir, le gars écoute les résultat du tiercé.
La combinaison gagnante est le 4-7-1
- HA NON! s'écrie-t-il dépité, si j'avais su, j'aurais dit la vérité !

Stressé ? Rien ne vaut un bon "trou de cul' pour se défouler :)

Pour tous ceux et celles qui, occasionnellement, vivent une très mauvaise journée et auraient juste besoin de se défouler sur quelqu'un... que vous ne connaissez pas...!

J'étais assis à mon bureau lorsque je me suis rappelé que j'avais oublié de retourner un appel. J'ai retrouvé le numéro et j'ai appelé. Un homme répond:
Allô? ». Je dis poliment : « Puis-je parler à Carole Cantin, s'il-vous-plaît? ».
L'homme me raccroche immédiatement au nez en sacrant. Je ne pouvais croire qu'on pouvait être aussi bête. Je vérifie le numéro. J'avais inversé les deux dernier chiffres...

Après avoir parlé à Carole, je décide de rappeler au « mauvais » numéro. Quand le même homme répond, je lui crie : « T'es juste un trou de cul! » et je raccroche.

J'ai noté le numéro, avec le mot « trou de cul » à côté. Je l'ai laissé près de mon téléphone au bureau. Ensuite, à toutes les deux ou trois semaines,quand j'avais vraiment une mauvaise journée, je rappelais mon bonhomme en lui criant : « T'es juste un trou de cul! ». Ça me faisait vraiment du bien.

Quand la possibilité d'afficher les numéros appelants est arrivée, j'ai pensé que ça pourrait mettre un terme aux appels thérapeutiques à mon « trou de cul ». J'ai donc composé son numéro et dit : «Bonjour, mon nom est Guy Tremblay, de Bell Canada. J'appelle pour savoir si vous connaissez notre service d'afficheur? ». Il a crié : « NON! » et il a raccroché en sacrant.

Je l'ai rapidement rappelé pour lui dire : « C'est parce que t'es juste un trou de cul! ». Quelques semaines plus tard, je me rends au centre d'achat. Après plusieurs minutes de recherche, je trouve enfin une place de stationnement libre. Comme je m'apprête à m'y engager, un homme, dans une BMW noire, me coupe le chemin et prend la place. Je klaxonne et lui dit que j'avais attendu pour cette place. Il me répond par un « finger » et se dirige vers les magasins.
J'étais furieux et je me préparais à chercher une autre place quand j'ai remarqué une annonce « À VENDRE » dans la vitre arrière de la BMW. J'ai noté le numéro...

Une couple de jours plus tard, juste après avoir appelé mon premier trou de cul (j'ai mis son numéro en composition rapide et je fais toujours le *67 avant afin que mon numéro ne s'affiche pas), j'ai pensé que ce serait une bonne chose d'appeler le trou de cul de la BMW aussi. J'ai composé son numéro et quelqu'un a répondu : « Allo? ». J'ai dit : « êtes vous le Monsieur qui a une BMW noire à vendre? » «Oui, c'est exact. » Je demande alors : « Voulez-vous me donner l'adresse où je pourrais la voir?».
« Oui. Je demeure au 1802 de la 34e rue Ouest. La maison est en brique rouge et la voiture est toujours stationnée juste devant.»
J'ose : « Quel est votre nom? ». « Mon nom est Marcel Carrier. » Je poursuis : « Quel est le meilleur moment de la journée pour vous rencontrer, M. Carrier? »
« Je suis à la maison à tous les soirs après 17h.» J'ajoute : « Écoute Marcel, puis-je te dire quelque chose? » « Oui? » Le coup de grâce :
Marcel, t'es juste un trou de cul. »

Je raccroche et ajoute son numéro à ma liste de composition rapide! Maintenant, quand ça va mal, j'ai deux trous de cul à appeler. Mais, après les avoir appeler à tour de rôle pendant quelques mois, j'éprouvais moins de soulagement qu'à l'habitude. Au terme d'une journée particulièrement éprouvante, il m'est venu une idée...

Il est juste passé 17h et j'appelle mon trou de cul #1. « Allo? » « T'es juste un trou de cul! », mais cette fois-ci, je ne raccroche pas. « Es-tu toujours là? », me demande-t-il. « Oui. » Il me crie alors : « Arrête de m'appeler, sinon... ». Je le coupe : « Va chier, trou de cul. » Il rageait : « T'es qui toé? ». Je réponds : « Mon nom est Marcel Carrier. » « Ah ouin? Pis tu restes où? ».

J'en bavais : « Cher trou de cul, je demeure sur la 34e rue Ouest, au 1802. J'ai une superbe maison en brique rouge et une BMW noire qui te ferait chier. »
« J'arrive tout de suite Marcel pis m'a te faire avaler tes dents! ». Je souriais : « Tu me fais vraiment pas peur, trou de cul. Amènes-toi! »

J'ai aussitôt appelé mon trou de cul #2. « Allo? » « Salut, trou de cul.», et j'attends. Il se met à crier : « Si jamais je te pognes...».
«Tu vas faire quoi, trou de cul?» «Je te pète la gueule... ». «Ben, c'est ton jour de chance, trou de cul. J'arrive!!!»

J'ai raccroché et immédiatement appelé la police en disant que j'habitais au 1802 de la 34e rue Ouest et que, n'en pouvant plus, j'allais tuer mon homosexuel d'amant. Ensuite, j'ai appelé TQS en les informant qu'une bagarre entre chefs de gang de motards se déroulait sur la 34e rue Ouest. J'ai sauté dans ma voiture et me suis rendu près de l'endroit. Là, j'ai vu deux trous de cul entrain de se battre à mort devant six voitures de patrouille, un hélicoptère de la police ainsi que l'équipe des nouvelles nationales de fin de soirée.

MAINTENANT, je file beaucoup mieux!!!


Le vendeur modèle !

Un homme se présente comme vendeur dans un hypermarché et le chef du personnel lui demande :
- Avez-vous déjà eu des expériences dans la vente ?
Le candidat le rassure et lui explique :
- Oui, j'étais vendeur dans la boutique de mon oncle, dans une petite ville de province.
Le chef décide de le prendre à l'essai pour la journée et, le soir même,

revient le voir pour lui demander ses résultats de la journée.

- Combien as-tu fait de vente ?
- Une seule, répond le vendeur.
Le chef remarque :
- C'est pas très brillant ça, et une vente de quel montant ?
- 800.000 francs..., répond le vendeur.
Le chef estomaqué, demande quelques explications.
Et le vendeur raconte :
- Un homme s'est présenté et je lui ai vendu un hameçon,

puis une petite canne à pêche et une grande canne à pêche.
Je lui ai alors demandé où il comptait aller pécher et il m'a répondu :
"près de la côte".
Je lui ai dit qu'il ferait bien pour des raisons pratiques de considérer l'achat d'un bateau

et je lui ai vendu un hors-bord de 12 mètres avec deux moteurs.
Après, je lui ai demandé comment il allait se débrouiller pour amener le hors-bord près de la côte ?
Il ne savait pas répondre alors je lui ai recommandé d'acheter une Mercedès nouvelle série et

une remorque pour tracter le hors bord jusqu'à la côte.
On est arrivé au total de 800 000 francs.
Le chef n'en croit pas ses oreilles :
- Tu as vendu une Mercedès à quelqu'un qui venait pour acheter un hameçon ?
Et le vendeur explique:
- Non, pas exactement. Le client venait acheter une boite de tampon pour sa femme alors je lui ai dit :
"A priori, ton week-end est foutu ? Pourquoi tu vas pas à la pêche ?"

Les pôles à rideaux
Une femme qui se séparait de son mari, avant de déménager décide de faire une folie chez-elle..

Le premier jour, elle a emballé ses effets personnels dans des boîtes, des malles et des valises. Le deuxième jour, les
déménageurs sont venus récupérer ses choses pour les déménager.
Le troisième jour, elle s'est assise pour la dernière fois dans leur belle grande salle à dîner, à la lueur des chandeliers de
marbre et bercée par une douce musique de fond. Elle s'est fait cadeau d'un festin de crevettes, de caviar et de Chardonnay.
Lorsqu'elle a terminé son repas, elle est allée dans chacune des pièces de la maison et a déposé, dans le creux des pôles à rideaux, quelques coquilles de crevettes à moitié entamées.
Elle a ensuite bien nettoyé la cuisine et a quitté la maison.
Lorsque son mari et sa nouvelle amie de coeur sont revenus à la maison, ils ont filé le parfait bonheur durant les premiers jours.
Puis, lentement, la maison s'est mise à sentir mauvais. Ils ont tout essayé : nettoyer, récurer, frotter, cirer, aérer. En vain.
Les conduits d'aération ont ensuite été vérifiés afin de s'assurer qu'il ne s'y trouvait pas de cadavres de rongeurs en putréfaction.
Les tapis ont tous été nettoyés à la vapeur, et ils installèrent des purificateurs d'air dans tous les coins de la maison.
Ils sont ensuite sortis de la maison pendant quelques jours, le temps que des exterminateurs fumigent la maison. Ils ont même dû faire remplacer le tapis de laine authentique pour une somme faramineuse.
Rien n'a fonctionné. Leurs amis ont cessé de venir leur rendre visite, les réparateurs ont commencé à refuser de venir travailler dans la maison, la femme de ménage a donné sa démission ...

Finalement, incapables d'endurer la pestilence, ils ont décidé de déménager.
Un mois plus tard, bien qu'ils aient réduit leur prix de vente de moitié, ils ne trouvaient toujours pas d'acheteur pour leur maison puante. Le mot s'est passé et, éventuellement, même les agents d'immeubles ne retournaient plus leurs appels.
En dernier recours, ils ont emprunté une importante somme d'argent pour pouvoir s'acheter une autre maison.
L'ex-épouse de l'homme lui a alors téléphoné, histoire de prendre de ses nouvelles. Il lui a raconté la saga de la maison puante.
Elle l'a écouté poliment, puis lui a dit qu'elle s'ennuyait terriblement de cette maison et qu'elle serait prête à accepter de réduire ses demandes dans leurs négociations de divorce si elle pouvait ravoir la maison.
Sachant que son ex-épouse ne pouvait pas s'imaginer à quel point les odeurs dans la maison étaient pestilentielles et insupportables, il consentit à lui laisser la maison pour le dixième de la valeur réelle de la maison, à la condition qu'elle signe les papiers le jour même. Elle accepta et dans l'heure, les avocats de l'ex-mari lui envoyèrent les papiers.
Une semaine plus tard, l'homme et sa nouvelle amie affichaient un sourire narquois tout en regardant les déménageurs emballer toutes leurs choses et les déménager dans leur nouvelle maison ... absolument tout, incluant les pôles à rideaux.
NON MAIS, ON AIME ÇA QUAND ÇA FINIT BIEN, NON ????

Une lettre de Bob Gratton au Premier Ministre.
BONNE CHANCE AUX VACANCIERS
Voici une lettre qui aurait été reçue au bureau des plaintes à Ottawa.

Cher premier ministre,

Je suis entrain de renouveler mon passeport et je n'en reviens pas encore. Comment se fait-il que Radio Shack a mon adresse et téléphone et sait que j'ai acheté un câble pour ma télé en 1997 et que vous, le gouvernement fédéral, me demandez encore où je suis né et à quelle date?

Ciboire, faites-vous les passeports à la mitaine?

Ma date de naissance, vous l'avez:

* sur ma carte d'assurance sociale,
* sur toutes les osties de déclarations d'impôt que je vous fais depuis 30 ans,
* sur ma carte d'assurance-maladie,
* sur mon permis conduire,
* sur les huit sacraments de passeports que j'ai eus avant,
* sur toutes les petites crisse de cartes d'embarquement que j'ai remplies avant de prendre l'avion depuis 30 ans,
* su r tous les ciboires de recensements que vous faites avant les calvaires d'élections.

Quelqu'un peux-tu le prendre en note une fois pour toutes, ostie? Ma mère s'appelle Cécile, mon père Robert, et ça m'étonnerait que ça change d'ici à ce que je crève ! Calice !

Excusez-moi, M. le Premier Ministre, mais chu pompé en crisse aujourd'hui.

Entre vous pis moé, ça va faire, ostie!

Vous m'envoyez la demande chez moi et pis vous me demandez mon adresse. Tabarnac, avez-vous une gang de mongol à votre service!

Regardez ma photo ostie, j'ai tu l'air de Ben Laden? Je ne veux pas aller déterrer Yasser Arafat, ciboire, je veux juste aller me chauffer le cul au soleil, tabarnac.

Pis qu'est-ce que ça peut ben vous calisser que je visite une ferme dans les 15 prochain jours? Si jamais l'envie d'enculer une chèvre ou de frencher une ostie de poule me prend, soyez certain que je le dirai à personne.

Là dessus je dois vous laisser parce que je dois aller obtenir une autre ostie d'copie de certificat de naissance à l'autre bout d' l a ville.

C'est tu trop compliqué d'avoir tous les osties d'service au même endroit pour faciliter la livraison d'un nouveau passeport le même jour. Ben non, calice, vous aimez mieux qu'on courre aux quatre coins d'la ville comme des osties de poules pas d'tête, pis en plusse faut trouver un ostie d'bozo pour qu'il confirme que c'est ben moé sur l'ostie photo d'passeport où on a pas le droit de sourire, j'comprends calice, qu'on sourisse pas, on est en tabarnac!

Bob Gratton

Un homme quitte les rues enneigées de Montréal pour passer quelques jours de vacances sous le soleil de Floride. Sa femme en voyage d'affaires a prévu le rejoindre le lendemain de son arrivée. Quand il arrive à l'hôtel, il décide d'envoyer un email à son épouse.
Comme il ne trouve pas le bout de papier sur lequel il avait noté l'adresse email de sa femme, il essaie de s'en souvenir de mémoire. Malheureusement, il fait une erreur dans l'adresse et le message est envoyé à l'adresse d'une femme veuve depuis la veille. Quand celle-ci consulte ses emails, elle lit ce qu'il y a à l'écran, pousse un cri d'horreur et meurt d'une crise cardiaque.
Ses enfants entendant le cri se précipitent et lisent le message suivant sur l'écran:
"Ma chérie, je suis enfin arrivé à destination. Ce fut un long voyage. Bien que je ne sois arrivé qu'il y ait peu de temps, j'adore déjà l'endroit. J'ai parlé avec les gens d'ici et ils sont en train de tout préparer pour ton arrivée demain. Je suis sûr que tu vas aimer autant que moi! ...
Bisous de ton cher mari, à bientôt."
P. S. Ici, il fait une chaleur infernale.

Au bureau de tabac du coin, une jeune et jolie buraliste vient de s'installer pour la 1ère fois derrière son comptoir.
Quand se présente un type gros et adipeux qui soudain, devant elle, lève les mains en l'air en faisant semblant de palper de l'argent puis redescend ces mains pour se gratter les parties pour finir les mains en bas en simulant une masturbation. La jeune fille, surprise et courroucée, l'engueule :
- Mais enfin ! Ca va pas ? Qu'est-ce que vous voulez ? Espèce de pervers !
Le gros type se réexecute toujours sans un mot : il lève les mains en l'air en faisant semblant de palper de l'argent puis redescend ces mains pour se gratter les parties pour finir les mains en bas en simulant une masturbation.
Cette fois c'en est trop pour la jeune fille qui, outragée, part en courant voir son patron.
- Ecoutez, venez voir mais il y a un gros type obscène qui fait plein de geste dégoutant devant moi !!!
Et le patron, en voyant le type lui répond :
- Ne vous en faites pas ! C'est Robert, un sourd-muet. Il veut juste des billets de loterie comme un Millionnaire, deux Morpions et un Solitaire..

NE PÉTEZ PAS AU LIT !

Si cette histoire ne vous fait pas rire aux larmes, laissez-le moi savoir et je prierai pour vous.

Ceci est l'histoire d'un couple heureusement marié depuis des années. La seule friction nuisant à leur bonheur était l'habitude du mari de péter fort, comme une mitraillette, chaque matin à son réveil. Le bruit réveillait sa femme, des larmes lui montaient aux yeux et la senteur l'empêchait de respirer.

Chaque matin elle le suppliait d'arrêter d'agir ainsi car cela la rendait malade. Il lui a dit qu'il ne pouvait arrêter et que c'était parfaitement naturel.

Elle lui a recommandé d'aller voir un médecin. Elle était inquiète et avait peur qu'un jour il finisse par se vider les entrailles. Les années ont passé et il continuait ses pets à répétition.

Un matin, le jour de l'Action de Grâces, comme elle préparait la dinde pour le souper et qu'il dormait profondément au 2e, elle a vu le bol où elle avait déposé les entrailles de la dinde (gésier, foie, rognons, etc.) et le cou ainsi que tous les morceaux en trop et une pensée malicieuse a pénétré son esprit.

Elle a pris le bol et est montée au 2e où son mari dormait à poings fermés et, écartant tout doucement les couvertures, a tiré sur la bande élastique de son sous-vêtement et vidé le bol contenant les entrailles de la dinde dans son caleçon.

Un peu plus tard, elle a entendu son mari se réveiller avec son bruit de trompette habituel lequel a été suivi d'un cri strident et d'une course effrénée à la salle de bain.

La femme pouvait à peine se contrôler comme elle se roulait de rire sur le plancher, les larmes aux yeux!

Après des années de torture, elle s'est convaincue qu'elle l'avait bien eu!!

Environ 20 minutes après, le mari est descendu, le caleçon taché de sang et, le visage rempli d'horreur.

Se mordant la lèvre, elle lui a demandé ce qui se passait. Il lui a répondu : « Chérie, t'avais raison. Toutes ces années tu m'avais prévenu et je ne t' ai pas écouté. » Qu'est-ce que tu veux dire? lui a demandé sa femme.

« Ben, tu m'as toujours dit qu'un jour je finirais par me vider les entrailles en pétant comme ça et aujourd'hui c'est finalement arrivé! Mais, une chance du Bon Dieu, avec de la vaseline et ces 2 doigts, je pense avoir remis le tout en place.

C'est un gars qui est pris d'une terriiible envie de pisser.
Il entre donc dans les chiottes, déboutonne sa braguette, et n'écoutant que la résolution héroïque qu'il vient de faire, il déclare en s'adressant à la partie la plus intime et donc la plus sensible de son individu :
- T'as pas voulu baiser hier soir, hein !... Hein ! Petite salope !

Eh ben, tu pisseras pas non plus aujourd'hui
et il la remet dans ses culottes...

Infirmière demandée pour résidence de retraités à soins spéciaux.

Le 4 janvier: J'ai reçu un coup de téléphone aujourd'hui. Ça y est, je suis engagée comme préposée à la Résidence Villa-Maria. Mon rêve se réalise enfin. Je suis allée visiter et j'ai rencontré plusieurs résidents. Comme ils sont beaux et gentils! On a beaucoup échangé.
Le 7 janvier: C'est ma première journée. Comme c'est beau et propre! Tous les résidents que j'ai rencontrés sont merveilleux. De vraies perles!
Le 8 janvier: Ma deuxième journée m'a permis de les connaître encore mieux et de les admirer. Oui, c'est vrai que le pouvoir gris existe. Je m'aperçois qu'il y en a qui savent ce qu'ils veulent.
Le 9 janvier: Une journée bien remplie. J'apprends à les connaître de mieux en mieux. Il y en a qui ne sont pas faciles. J'ai changé la couche du 211 aujourd'hui. C'était une selle molle. Elle a dit que ça lui arrivait souvent lorsqu'elle petait.
Le 10 janvier: On a eu un Party de résidents aujourd'hui. Mme Croteau a chié dans ses culottes. Ça doit être à cause de la musique parce que c'est arrivé quand elle se tapait dans les mains. La chaise roulante était beurrée en maudit. Je me suis mis les mains dedans et il y en avait sur mon bel uniforme blanc.
Le 11 janvier: Je ne sais pas si une gastro est dans l'air mais nous autres on est dans marde en tabarnak aujourd'hui. La grosse du 203 a perdu connaissance dans les toilettes pis a chié partout. En entrant dans les toilettes j'ai glissé dans la marde pis j'me suis assommée.
Le 14 janvier: Y'en a pas de gastro. C'est régulier tabarnak. Tout ce qu'on entend c'est " mes intestins fonctionnent pas ". Y fonctionnent ben trop crisse! "Ça mange comme des oiseaux pis ça chie comme des taureaux. "
L'ostie d'innocent dans le 142 a encore fouillé dans son sac de colostomie. Y s'est beurré la face en pensant qu'il était un indien.
Le 15 janvier: Ce matin, mme Larose a pas vu le gars de l'ascenseur qui travaillait et elle est tombée dans le puit. Calisse, y'a personne qui voulait aller la chercher. En arrivant à la maison, mon mari m'a demandé si c'était moi qui sentais la marde de même. J'y ai calissé un coup de pelle dans face.
Le 16 janvier: Encore une sacrament de journée qui commence dans marde. L'ostie de cochonne du 351 a chié dans le lavabo. En même temps, le tabarnak de sauté dans le 262 s'est pendu avec un lastic en voulant faire du bungee pendant que la capotée du 245 a sortie toute nue à moins 20 pis qu'a s'est collée la langue sur la clôture en fer. L'hôpital a appelé pour me dire que mon mari sort demain. Le docteur a dis qu'il va rester avec la yeule croche.
Le 17 janvier: Le pouvoir gris, mon cul, calvaire. Je retourne travailler à caisse populaire, pis j'veux pas voir de vieux tabarnak à mon comptoir

Le gars rentre chez lui après le travail, sa femme est sortie pour la soirée. Il prépare son souper.

Après, il rince sa vaisselle et voit un mot collé sur le lave-vaisselle: PROPRE MAIS PAS VIDÉ

Alors il vide le lave-vaisselle.

A la fin de la veillée, il prend sa douche, passe dans la cuisine, prend le petit mot qui était collé sur le lave-vaisselle, se le colle sur le front et se couche...

Quel genre de personne êtes-vous ?
1. Personne vaniteuse: Quelqu'un qui aime l'odeur de ses pets.
2. Personne aimable: Quelqu'un qui aime l'odeur des pets des autres.
3. Personne orgueilleuse: Quelqu'un qui croit que ses pets sont raffinés.
4. Personne gênée: Quelqu'un qui pète silencieusement et rougit.
5. Personne insolente: Quelqu'un qui pète effrontément et rit.
6. Personne scientifique: Quelqu'un qui pète régulièrement mais qui est concernée par la pollution.
7. Personne malchanceuse: Quelqu'un qui essaie terriblement de péter mais qui chie à la place.
8. Personne nerveuse: Quelqu'un qui arrête en plein milieu d'un pet.
9. Personne honnête: Quelqu'un qui admet avoir péter mais nous donne une bonne raison médicale.
10. Personne malhonnête: Quelqu'un qui pète et accuse le chien.
11. Personne insensée: Quelqu'un qui retient ses pets pendant des heures.
12. Personne économe: Quelqu'un qui a toujours plusieurs pets en réserve.
13. Personne anti-sociale: Quelqu'un qui s'excuse et se retire pour péter.
14. Personne stratégique: Quelqu'un qui accompagne son pet d'un rire sonore.
15. Personne sadique: Quelqu'un qui pète dans son lit et ensuite secoue les couvertures vers son compagnon.
16. Personne intellectuelle: Quelqu'un qui pète au moindre effort physique.
17. Personne malheureuse: Quelqu'un qui aimerait sincèrement péter mais ne le peut pas.
18. Personne athlétique: Quelqu'un qui d'après la senteur des pets de ses voisins, peut dire ce qu'ils ont mangé.
19. Personne sensible: Quelqu'un qui pète et se met à pleurer.
20. Personne enjouée: Quelqu'un qui pète dans sa baignoire et mord les bulles que ça fait.
21. Personne oublieuse: Quelqu'un qui jure, entre deux pets, qu'elle ne pète jamais.
22. Personne ignorante: Quelqu'un qui pense que ses pets ne puent pas.
23. Personne ambitieuse: Quelqu'un qui souhaite que ses pets soient plus bruyants que ceux de ses voisins.
24. Personne secrète : Quelqu'un qui se met un bouchon de liège afin que ses pets pètent par en dedans.
25. Personne prévoyante : Quelqu'un qui s'excuse avant de péter.

Un représentant de commerce qui était sur les routes depuis plus de deux mois vient enfin de décider de rentrer chez lui pour retrouver sa femme et ses enfants.
Pour se faire pardonner après une si longue absence, il décide de faire un beau cadeau à sa progéniture.
Sur le chemin de l'aéroport, il s'arrête dans une animalerie et fait l'acquisition d'un mignon petit chiot labrador.
A l'enregistrement des bagages, une hòtesse lui fait remarquer que la compagnie ne tolère pas les animaux en cabine, et que le chiot devra voyager en soute.
Le représentant fait mine d'acquiescer puis il se dirige dans les toilettes de l'aéroport et revient se présenter au guichet d'enregistrement un peu plus tard, sans le chiot...
L'avion décolle et quinze minutes plus tard, alors que l'hòtesse arpente le couloir de la classe économique, elle remarque le voyageur de commerce qui semble aller très mal: il est pâle, il s'agrippe à ses accoudoirs et de la sueur perle sur son front. L'hòtesse lui demande si tout va bien.
Le VRP répond :
- Oui, oui... Ca va... J'ai juste un peu mal au coeur...
Pourtant, quinze minutes plus tard, l'hòtesse revient et constate que la situation a empiré. Une fois encore, elle demande au voyageur si tout est OK.
Le VRP, d'un ton visiblement embêté, fait :
- Eh bien, vous savez, le chiot que je vous ai montré à l'embarquement et au sujet duquel vous m'aviez dit qu'il devait voyager en soute... En fait, je ne m'en suis pas séparé, mais je l'ai emmené avec moi ici, en cabine, en le cachant dans mon caleçon.
L'hòtesse sur un ton de reproche :
- Ha ha !!! Vous allez devoir payer une amende pour cela. Mais dites-moi, pourquoi semblez-vous si crispé ?
- C'est que... Apparemment, ce chiot n'était pas encore sevré...

Un petit épicier de quartier voit s'ouvrir un petit restaurant chinois juste à côté de son magasin.
Un jour le petit chinois vient voir l'épicier.
Bonjour Monsieur, je voudrais 5 boites de Whiskas.
Non non, pas question, je te connais tu vas servir ça à tes clients.
Non Monsieur, j'ai trois chats.
Ok amènes moi tes chats et on verra.
Le petit chinois montre ses chats à l'épicier et repart avec ses boites de whiskas.
Quelques jours plus tard, le petit chinois revient.
Bonjour Monsieur, je voudrais 3 boites de Dog Chow
Hors de question, ce coup ci tu ne me feras pas le coup, tu vas servir ça à tes clients.
Non Monsieur, j'ai trois Labrador.
Amènes les et on verra.
Le petit chinois montre ses chiens et repart avec ses boites de Dog Chow.
Quelques jours plus tard, le petit chinois entre dans l'épicerie avec un paquet à la main.
Il le pose sur le comptoir, l'ouvre et laisse apparaître quelque chose qui pourrait faire vaguement penser à des boulettes de viande.
L'épicier se dit que finalement il est bien gentil ce petit chinois puisque il lui apporte une de ses spécialités pour lui faire goûter.
L'épicier trempe son doigt dans le contenu du paquet, goûte.
Mais....c'est de la merde !
oui, je voudrais trois rouleaux de papier de toilette, s'il vous plaît.

Antisocial: S'excuse auprès des autres et va péter dans la plus complète intimité.
Amiable: Apprécie l'odeur des pets des autres
Athlétique: Pète au moindre effort
Attentif: Celui dont le pet signale un possible parachutage de Sénégalais.
Culbuto: Doit se pencher sur un côté pour que le pet puisse s'échapper.
Écologiste: Pète régulièrement, mais avec beaucoup de remords car il est concerné par la pollution de l'environnement.
Économe: Garde toujours plusieurs pets en réserve.
Effronté: Pète bruyamment, puis éclate de rire.
Femme malhonnête: Vous laisse croire qu'elle ne pète jamais... jusqu'à ce que vous l'épousiez...
Fier: Pense faire des pets d'une incroyable délicatesse.
Grammairien: Essaie toujours de ponctuer ses pets.
Honnête: Admet qu'il pète, mais ajoute qu'il a une raison médicale pour expliquer cela.
Inconscient: Réprime parfois un pet pendant plusieurs heures.
Intellectuel: Capable de déterminer ce qu'a mangé son voisin rien qu'en humant l'odeur de son pet.
Malheureux: Essaie désespérément de péter... et chie.
Malhonnête: Pète, puis accuse le chien (ou un gosse si pas de chien dans la maison).
Misérable: Aimerait vraiment péter mais n'y parvient jamais.
Monstre: Pète tellement fort et tellement bruyamment que ses fesses portent des contusions
Morcelleur: Libère ses pets bouffée par bouffée.
Musicien: Parvient à jouer une mélodie reconnaissable en pétant.
Nerveux: S'arrête au beau milieu d'un pet.
Sadique: Pète au lit et remonte ensuite les couvertures au dessus de la tête de sa femme pour qu'elle sente bien l'odeur de son pet.
Scientifique: Essaie de déterminer ce qui a pu créer le pet.
Sensible: Pète et s'effondre en larmes.
Snob: Pense que ses crottes ne sentent pas mais est trahi par ses pets.
Stratège: dissimule ses pets dans des grands éclats de rire.
Timide: Libère un pet silencieux, puis rougit.

Un passager, dans un taxi, veut parler au chauffeur.
Il se penche et pour attirer son attention lui tape sur l'épaule.
Le chauffeur jette un cri de mort, crampe le volant et appuie sur laccélérateur si bien qu'il sort de la route et va écraser la voiture sur un poteau.
Le pauvre client tout secoué s'excuse auprès du chauffeur:
- Je ne voulais vraiment pas vous faire peur, mais que s'est-il passé?
Le chauffeur répond:
- Ce n'est vraiment pas votre faute. C'est ma première journée comme chauffeur de taxi. Ça faisait 25 ans que je conduisais des corbillards.

Le soir d'Halloween, un gamin sonne à la porte. La maitresse de maison ouvre la porte et feignant la surprise :
- Hahaaaaa.... Mais qui es-tu ?...
- Je suis TERMINATOR, m'dame !
- OK... Voila tes bonbons...
Dix minutes plus tard, le même gamin sonne à nouveau à la porte. La maitresse de maison ouvre la porte et feignant une nouvelle fois la surprise :
L'année passée un petit gars s'est présenté à ma porte la journée de l' halloween habillé en Rocky. Je lui ai donné quelques bonbons.
- Hahaaaaa.... Mais qui es-tu ?... Mais ??? Tu ne serais pas TERMINATOR par hasard, toi ??? Hein ???
- Ha non, m'dame, je suis TERMINATOR 2 !

Une famille anglaise passe ses vacances d'été en Allemagne. Au cours d'une promenade, cette famille remarque une jolie maisonnette qui lui paraît particulièrement adaptée à ses prochaines vacances. Elle apprend que le propriétaire est un pasteur, avec lequel elle signe aussitôt un contrat de location.
De retour en Angleterre, la famille s'aperçoit qu'elle n'avait pas vu les W.C au cours de la visite. Elle décide d'écrire au pasteur pour lui faire préciser où ils se trouvent.
Le contenu de sa lettre:
Monsieur,
Des WC pas comme les autres.
Je suis la dame qui a loué votre maison de campagne. Je ne sais pas où se trouvent les W.C. Pouvez-vous me préciser où ils sont placés? Salutations distinguées.
Quand il reçut la lettre, le pasteur ne comprit pas l'abréviation "W.C", et pensa qu'il s'agissait d'une église germano-anglaise appelée "Walls Chapels". Alors, il lui répondit:
Madame,
J'apprécie votre demande et j'ai l'honneur de vous informer que le lieu qui vous intéresse se trouve à12 km de la maison, ce qui est gênant pour celui qui s'y rend souvent. Ce dernier peut emporter son déjeuner avec lui. Il faut s'y rendre soit à bicyclette soit en voiture, ou alors à pied; mais il est préférable d'aller à l'heure pour avoir une place assise et pour ne pas déranger les autres.
Dans le local, il y a de l'air conditionné très agréable. Les enfants s'assoient à côté de leurs parents, et tout le monde chante en chœur. A l'entrée, il vous sera donné une feuille de papier. Ceux qui arrivent en retard peuvent se servir de celles de leurs voisins. Toutes les feuilles doivent être rendues à la fin, de façon à être utilisées plusieurs fois.
Tout ce qui est recueilli est distribué aux pauvres. Le lieu est aménagé d'amplificateurs de son, afin qu'on puisse entendre dehors ce qui se passe à l'intérieur. On y trouve des vitres spéciales pour permettre de contempler les fidèles dans leurs diverses positions.
Ceci dit, j'espère avoir été clair dans ma description.
Veuillez, à votre tour, agréer, Madame, mes très respectueuses salutations.
Le pasteur.

Dans un hôtel, en France, un touriste français prend tranquillement son petit déjeuner : café, croissant, baguette, beurre et confiture.
Un touriste américain mâchant son chewing gum s'installe en face de lui.

Bien que le français l'ignore, l'américain engage la conversation :
- L'Américain : Vous les français, vous mangez tout le pain ?
- Le Français (de mauvaise humeur) : Oui.
- L'Américain (après avoir fait une grosse bulle avec son chewing gum):
Nous en Amérique, on mange juste l'intérieur. La croute, on la met dans des containers, on recycle en faisant des croissants et on les vends aux Français.

L'américain a un petit sourire sur le visage, le français écoute en silence.
- L'Américain persiste : Vous mangez la confiture avec le pain ?
- Le Français : Oui.
- L'américain (une grosse bulle éclate sur sa figure et d'un coup de langue habile, il ravale son chewing gum et continue à mâcher) :
Nous pas, en Amérique, on mange des fruits frais au petit déjeuner. Et on met les pelures, les pépins et les restes dans un containers, on les recycle en faisant de la confiture et on la vends aux Français.

Le Français demande alors :
Faites-vous l'amour en Amérique ?
- L'Américain : yeah bien sûr, très souvent, dit-il avec un large sourire.
- Le Français : Et que faites vous des préservatifs utilisés ?
- L'Américain : Et bien comme tout le monde, on les jette.
- Le Français : Pas nous, une fois utilisés, on les recycle dans des containers, on fait du chewing gum et on le vend aux Américains...

Dans une tribu cannibale d'Afrique, c'était la pénurie de victimes. Alors le chef envoya à la chasse ses meilleurs chasseurs. Mais ceux-ci ne revinrent qu'avec un tout petit maigrelet somalien. Le Cuistot dit alors à ses aides:
"Brassez-le lentement pour ne pas que la viande soit toute dissoute dans l'eau. Et ensuite, ajoutez beaucoup de patates. Comme ça, ça va en faire un peu plus"
Au bout d'une demi-heure, le cuistot revient et voit ses deux aides qui brassent l'eau comme des déchaînés...
"Mais qu'est-ce que vous faites, bande de cons!"
"Mais chef, si on brasse plus lentement, il se met à manger toutes les patates!"

C'est un car de tourisme plein à ras bord d'enfants tétraplégiques qui partent en vacances...
Au bout de quelques heures de voyage, un des enfants se met à fredonner,
- Allez chauffeur ! Appuie sur le champignon ! Allez chauffeur ! Appuie sur le champignon !
Dans les secondes qui suivent, trois de ces gamins reprennent en coeur :
- Allez chauffeur ! Appuie sur le champignon !
Le chauffeur, insensible à la demande des premiers enfants, commence à s'exciter un peu lorsque la moitié du car reprend en coeur :
- Allez chauffeur ! Appuie sur le champignon !
Il fait grimper l'aiguille du compteur jusqu'a 100 km/h puis 110, puis 120 ...
Quand le bus entier se met à hurler :
- Allez chauffeur ! Appuie sur le champignon !
il est déjà proche des 140 km/h ... et continue à appuyer...
Au détour d'une courbe, l'entrée d'un tunnel,
- Tant pis ! se dit le chauffeur, Je fonce !
A cette allure, le bus fait une puis deux embardées, rate le tunnel et s'encastre dans le mur de droit dans un vacarme assourdissant.
Choc frontal ultra-violent, le bus est un amas de tôles froissées.
A ce moment-là une petite voix dans le fond du bus se met à fredonner:
- Il est des nôtres, il est tétraplégique comme les autres...

C'est un gars qui est dans un dirigeable et il décide de le fouiller. En premier, il trouve un crayon. il le regarde, et le jette dehors. il continue à fouiller. Il trouve un couteau, le regarde, et le jette dehors. Finalement, il trouve une grenade. Il regarde la grenade et se dépêche à la jeter dehors. Il atterrit et sort du dirigeable.
Tout en se promenant sur la rue, il rencontre un petit garçon qui pleur. Il lui demande: pourquoi pleurs-tu?
Il lui répond: parce que j'ai reçu un crayon dans l'oeil.
Poursuivant sa marche, il rencontre une femme entrain de pleurer. Il lui demande: pourquoi pleurez-vous?
Elle lui répond:mon mari a reçu un couteau à la poitrine et il en est mort.
L'homme poursuivant sa marche et se posant des questions, au même moment, il rencontra un homme qui riait comme un fou. L'homme lui demanda:pourquoi riez-vous monsieur?
L'autre lui répond: j'ai pété et au même moment, l'homme derrière moi a explosé!

Un gars entre dans un épicerie et demande une boîte de condom. L'épicier lui répond: "Ici on appelle ça un ticket de métro." Alors le client lui dit: "Je vais prendre un ticket de métro." Arrivé au métro près de l'épicerie une bonne soeur lui demande: "Où puis-je me procurer un ticket de métro? " Le commis lui répond: "À l'épicerie! " La bonne soeur arrive à l'épicerie et demande un ticket de métro. "Ma soeur j'ai honte de vous donner ce que vous m'avez demandé!" Répondit l'épicier, la soeur lui réplique: "Faites vite il y a une grosse queue qui attend en bas!"

C'est un gars qui rentre complètement cuit à trois heures du matin,
il se couche à côté de sa femme, et il compte les pieds au bout du lit :
- 1,2,3,4 ... 5, 6 !, M...Mais il y a quelqu'un d'autre dans ce lit...
Alors il se lève pour aller recompter les pieds de plus près :
- 1,2,3,4!, Non c'est bon, on est bien que les deux

C'est un homme qui achète une Ferrari. Alors il va sur l'autoroute pour la tester, il commence par faire un petit 120km/h. Et la il y a un chinois qui vient sur la même hauteur et dit: tu connais Honda. Et vroum il pars.
L'autre gars se dit: attend s'il croit qu' il va jouer le malin longtemps. Alors il accélère jusqu'a 150km/h et redouble le chinois. IL reste a 150 et le chinois revient:"tu connais Honda et vroum il pars.
Le gars accélère jusqu'a 200 et redouble le chinois. Le chinois revient à la même hauteur et (vroum) il pars.
Le gars se dit: je vais pas me tuer pour lui quand même. Il revient a 120 et quelque kilomètre plus loin il voit le chinois avec sa Honda dans un arbre, Il s'arrête à côté et le chinois dit: tu connais Honda?
Oui pourquoi?
Peux-tu me dire où sont les freins?

Dans un cocktail, un homme se tourne vers son voisin et lui dit en rigolant
- Monsieur, je ne vous connais pas, mais il faut absolument que je vous raconte ce qui m'arrive...
Vous voyez la femme là bas avec la robe noire, et bien c'est ma femme.
Et la brune qui discute avec elle, c'est ma maîtresse. C'est drôle non ?

- Effectivement c'est drôle, fait l'autre, moi c'est le contraire.

Un indien arrive au saloon, un fusil à pompe dans une main, et un seau de bouse de bison dans l'autre.

- "Bison mugissant vouloir café"

Le serveur lui apporte. L'indien descend la tasse en une gorgée, jette le contenu du seau en l'air, met un coup de fusil dedans et quitte le saloon. Le lendemain, il revient au saloon et redemande du café.

- "Ho ! Attends un peu là", s'exclame le patron. "On est encore en train de nettoyer ton coup d'hier. C'est quoi c't'histoire?"
- "Moi prendre cours de management pour être cadre supérieur. Ça, travaux pratiques. Moi arriver le matin, boire café, semer la merde puis disparaître toute la journée...

Un ingénieur, un comptable, un chimiste, un informaticien
et un fonctionnaire se vantaient chacun d'avoir un chien merveilleux.

Pour le démontrer, l'ingénieur dit à son chien :
"Racine carrée, montre nous ce que tu sais faire ".
Le chien trotte jusqu'à un pupitre,
prend du papier et un crayon et dessine rapidement
un carré, un cercle et un triangle...

Le comptable dit à son chien nommé Chiffrier :
"Démontre leur ta compétence".
Le chien se rend dans la cuisine,
revient avec une douzaine de biscuits et les place
en 3 piles égales de 4 biscuits...

Le chimiste prétend que son chien peut faire beaucoup mieux:
"Thermomètre, lui dit-il, fais ton numéro"
Le chien ouvre le réfrigérateur,
prend un litre de lait, va se procurer
un verre de 10 cl dans l'armoire
et y verse exactement 8 cl de lait
sans en renverser une seule goutte...

L'informaticien croit bien les supplanter tous:
"Disque-dur, lui commande-t-il, impressionne-les avec ton tour!"
Le chien s'installe devant un ordinateur, le fait démarrer,
fait partir le programme anti-virus,
envoie un e-mail et installe un nouveau jeu...

Les quatre hommes se tournent vers le fonctionnaire et lui disent:
"Et toi, qu'est-ce que ton chien peut faire?"
"Pause-café, dit le fonctionnaire, montre-nous tes talents!"
Le chien se lève, mange les biscuits, boit le lait,
efface tous les fichiers de l'ordinateur,
encule le chien de l'ingénieur,
prétend s'être blessé au dos en le faisant,
remplit un formulaire d'accident de travail
et prend un congé de maladie de six mois

Un militaire egyptien doit partir pour la première fois en mission en avion au-dessus du Sahara. Son chef le briefe avant le départ:
-Bon, si tu te crashes, tu dois penser à 3 choses: La gourde, sinon tu crèves de soif; Les vautours, parcequ ils te tournent autour et te mangent le cerveau; Et les mercenaires, parcequ ils n ont pas vu de femme depuis longtemps. OK?
-OK, chef!
Sur ce, il part...Et se plante au beau milieu du désert...Il descend de son avion.
-Qu est ce qu il m a dit, le chef?
Ah, la gourde!C est bon, je l ai; Les mercenaires!(Il monte sur 1 dune, et regarde avec ses jumelles)OK, pas de mercenaires...Et...Oh putain, un vautour!!!
Il creuse alors un trou dans le sable, se met la tête dedans, et la djellaba par-dessus...Mais entre temps, c est toute une troupe de mercenaires qui passe par là, et voit un petit cul tout seul au milieu de rien, et s en donne à coeur joie;
Et le pauvre militaire,sous sa djellaba:
-Pique,pique,vautour,t es pas encore arrivé au cerveau!!!

Un paysan est dans un bar en train de boire au beau milieu de la journee. Un gars le voit et lui demande :
- Hey, pourquoi tu es dans un bar en train de te saouler par une belle journee comme aujourd'hui ?
- Y'a des affaires qu'on n'est pas capable d'expliquer...
- Qu'est-ce qui t'arrive de si grave ?
- Ben, tu vois, ce matin, j'etais dans l'etable en train de traire ma vache. A la fin, la vache a donne un coup avec sa patte gauche sur le seau et l'a renverse.
- Ca n'a pas l'air si grave que ca...
- Ouain, mais y'a des affaires qu'on n'est pas capable d'expliquer...
- Qu'est-ce qui s'est passe d'autre ?
Le paysan continue :
- La, j'ai decide d'attacher la patte gauche de la vache au poteau pour ne pas qu'elle recommence.
- Et puis ?
- Ben, je me suis rassis et j'ai recommence a la traire. Quelques minutes plus tard, elle a donne un coup sur le seau avec sa patte droite.
- Encore ?
- Ben oui... Y'a des affaires qu'on n'est pas capable d'expliquer...
- Alors, qu'est-ce que t'as fait ?
- J'ai decide d'attacher la patte droite sur l'autre poteau pour ne pas qu'elle recommence. La, elle ne pouvait plus donner de coup de patte puisque les deux etaient attachees de chaque cote.
- Et ca a marche ?
- Ben, je me suis rassis et j'ai recommence a la traire. Tout allait bien, jusqu'a ce que la maudite niaiseuse de vache donne un coup de queue et renverse le seau encore une fois.
- Ouain, ca n'allait pas bien !
- Non monsieur. Y'a des affaires qu'on n'est pas capable d'expliquer...
- Alors qu'est-ce que t'as fait ensuite ?
- Ben la, je n'avais plus de corde proche, alors j'ai enleve ma ceinture pour attacher sa queue sur un poteau pour ne pas qu'elle recommence. Comme je venais de finir d'attacher la queue, mon pantalon est tombe.
- Et alors.. ? ! ? !
- Ben, c'est a ce moment que ma femme est entree dans l'etable... Y'a des affaires qu'on n'est pas capable d'expliquer....!

Un riche banquier juif va marier son fils. La veille des noces, il prend le jeune homme à part pour une conversation en tête à tête.

- Simon, mon fils, je réalise que je ne t'ai jamais parlé de la vie!

Dès demain, tu seras avec ta femme. Il faut quand même que tu saches certaines choses.

Tiens, tu connais les doigts de la main?

- Mais bien sûr, papa! Il y a l'index, le majeur, le...

- Non, non! l'interrompt le banquier. Ce n'est pas ça! Il y a le doigt du voyage, celui de la direction,

celui de la jouissance, celui du mariage et enfin celui de la distinction.

- Ah bon?

- Je t'explique, Simon, mon fils. Le doigt du voyage,

c'est le pouce parce qu'il te permet de faire de l'autostop.

- D'accord papa.

- Le doigt de la direction, c'est l'index parce que

c'est celui que tu tends quand tu veux montrer quelque chose.

- Ok.

- Le doigt du mariage, c'est l'annulaire parce que c'est là que tu vas passer ton alliance, Simon, mon fils.

- Oui papa.

- Et le doigt de la distinction, c'est l'auriculaire parce qu'il faut le lever quand on boit une tasse de thé.

- Compris, papa. Mais, papa, tu as oublié le doigt de la jouissance.

- Je gardais le meilleur pour la fin, Simon, mon fils. Le doigt de la jouissance, c'est le majeur.

Le plus beau, le plus long. Pour la jouissance, ce doigt, tu le mouilles dans ta bouche,

et tu comptes les billets, mon fils.

Un tireur d'élite entre chez son armurier pour acheter une nouvelle lunette de visée. Le gars lui présente un nouveau modèle super performant:
- Vous voyez la maison là-bas sur la colline à 3 km, c'est chez moi, utilisez la lunette, vous y verrez comme si vous y étiez.
Le tireur prend la lunette et confirme:
- Ouais, on voit super bien et je vois même un mec et une femme à poil en train de rigoler au 1er étage.
Le vendeur lui arrache la lunette des mains et regarde aussi et devient tout pale. Il ouvre un tiroir, en sort 2 balles et les tend au tireur..
- Si vous mettez une balle dans la tête de ma femme et une dans la bite du mec, je vous offre la lunette.
Le tireur reprend son observation de la maison et lui rend une des 2 balles en expliquant :
- Si je tire tout de suite, une balle devrait suffire

Un type entre dans un bar:
- Vous avez des bananes?
- Non, on a pas ça ici...
- Vous avez des bananes?
- Non, on en a pas!
- Vous avez des bananes?
- Je te dis qu'on a PAS DE BANANES ici, fiches-moi la paix!!!
- Vous avez des bananes?
- Tu me poses cette question encore une fois et je te cloue la langue au comptoir!!!
- Vous avez des clous?
- Non...
- Vous avez des bananes

Une femme doit toujours avoir 4 animaux chez elle :

- Un vison dans le placard
- Un jaguar dans le garage
- Un lion dans le lit
- Un âne pour payer les factures

En fait elle a :

- Une araignée dans le placard
- Une coccinelle dans le garage
- Un cochon dans le lit
- Un âne pour payer les factures

Une reine dit, le premier mot que j'entend, ça va être le nom de mon château.
Elle entend "cul".
Elle dit ,le deuxième mot que j`entend ça va être le nom de ma fille.
Elle entend "craque".
Sa fille s'appelle craque et son château s'appelle cul.
Elle perd son enfant. Elle appelle la police et elle dit :
"police j'ai fait le tour de mon cul et je n'ai pas trouver ma craque

RETOUR